Isolation thermique par l'extérieur chantier Urbel

Isolation thermique par l’extérieur, pour en savoir plus

  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Isolation thermique par l’extérieur, pour en savoir plus

Vous vous posez des questions concernant l’isolation thermique par l’extérieur (ITE) et vous hésitez à engager des travaux ? Cet article « Comprendre l’isolation thermique par l’extérieur » a été rédigé pour répondre au mieux à vos interrogations et pour vous rassurer sur ce type de réalisation.

URBEL FACADE est un spécialiste de l’isolation thermique par l’extérieur en finition enduit. Nous réalisons de nombreux chantiers d’isolation extérieure en neuf ou en rénovation.

Cet article traitera des travaux d’isolation des murs extérieurs en finition enduit. Pour en savoir plus sur l’enduit de façade, rendez vous sur notre page Enduit de façade, pour en savoir plus

N’hésitez pas à faire appel à nous pour toute autre question ou demande de devis.

Vous hésitez entre isolation thermique par l’extérieur et simple ravalement de façade, rendez vous sur notre article Ravalement de façade, pour en savoir plus

Comprendre les travaux d'isolation thermique par l'extérieur
Isolation thermique par l’extérieur pendant les travaux

Combien coûte un chantier d’isolation thermique par l’extérieur ?

Comprendre l’isolation thermique par l’extérieur c’est avant tout connaitre de quoi est constitué le prix. C’est la question qui revient le plus souvent. Il conviendra de distinguer l’isolation des murs extérieurs dans le cadre d’une construction neuve et pour une rénovation.

Pour une construction neuve, le prix va dépendre essentiellement de l’épaisseur et du type d’isolant choisi. L’isolant le plus répandu est le polystyrène expansé que l’on trouve en 2 coloris : blanc ou en gris (graphité). Le polystyrène graphité à des caractéristiques thermiques améliorées qui permet de diminuer de 20% les épaisseurs à caractéristiques thermiques équivalentes. Il est par contre sensiblement plus cher. On trouve également d’autres types d’isolants de type panneaux en mousse phénolique ou d’autres isolants de type biosourcés. En fonction du type d’isolant et son épaisseur, une fourchette de prix entre 110 € et 140 €TTC pourra être retenue, la TVA appliquée étant de 20%.

Chantier Urbel. Travaux de finition
L’ITE, un travail de finition

Pour ce qui est de la rénovation énergétique, c’est une toute autre histoire. Tout comme un ravalement de façade, le prix va dépendre d’autres paramètres tels que l’accessibilité aux façades, l’état des supports (voir article ravalement de façade). D’autres points seront à prendre en plus tels que le remplacement éventuels d’appuis de fenêtre, le traitement éventuel de débords de toit et d’autres éléments tels des coffres de volets roulants, des déports de volets,…

En fonction de ces taches complémentaires à réaliser, une fourchette de prix entre 120 € et 180 €TTC pourra être retenue, la TVA appliquée étant de 5,5%.

Ce surcoût par rapport à un chantier neuf s’explique assez facilement de par les travaux complémentaires à réaliser.

L’isolation thermique par l’extérieur: quelques points de vigilance

L’ITE, une affaire de Pro

Un chantier en rénovation énergétique nécessitera le déplacement sur site du professionnel que vous contacterez. En effet avec sa visite il validera avec vous le traitement des points singuliers. Il vérifiera notamment comment traiter thermiquement les ouvertures au niveau des portes et des fenêtres. En effet, pour ne pas laisser de ponts thermiques au niveau des appuis, des tableaux et des linteaux, l’idéal est de pouvoir isoler ces zones pour éviter tout pont thermique. Ceci peut se traduire par des traitements spécifiques tels que des changements de fenêtres ou d’appuis. En partie supérieure il faudra également apprécier comment couvrir l’épaisseur de l’isolation thermique : simple couvertine ou débord de toit ?

Un travail préparatoire essentiel

En plus des précédents points évoqués, il est nécessaire de faire un diagnostic des façades pour évaluer le travail de rattrapage préparatoire nécessaire. Il faut en effet avoir une planéité parfaite des surfaces. Lors de sa visite le technicien recherchera d’éventuelles pathologies qui risqueraient de rejaillir à terme sur les isolations posées.

Isolation thermique par l'extérieur, chantier Urbel
Une trame est marouflée dans un sous-enduit

Est-il nécessaire de « traiter » le support? Plus précisément, y a-t-il des fissures qui nécessiteraient la pose d’un grillage ou un agrafage des éléments maçonnés ? Effectivement, une fissure non traitée risquerait d’altérer l’isolant par la suite. Les fissures bougent en fonction des différentes dilations des matériaux. Ceci est la conséquence de mouvements de structure, de différences de température ou d’hygrométrie au cours du temps.

Un autre point à vérifier est l’humidité des murs. Car sur un mur humide il y aura un problème de tenue du complexe isolant.

Attention à la condensation

Il est également important de vérifier que le renouvellement d’air dans la maison est suffisant. En effet, une maison « respire » et isoler les murs par l’extérieur limite cette respiration naturelle. Une mauvaise circulation d’air dans la maison pourrait amener des moisissures intérieures conséquences d’une humidité persistante.

L’ITE n’est pas qu’une question de prix

Vous constaterez qu’un chantier d’isolation thermique par l’extérieur ne doit pas être pris à la légère. Le prix est une chose mais l’expérience de l’entreprise qui réalisera vos travaux est essentielle.

Cette liste de précautions à prendre peut vous paraitre effrayante mais un bon professionnel connait parfaitement ces points. Il vous garantira un travail de qualité et surtout durable dans le temps.

Pensez à vérifier les qualifications et références des entreprises que vous consultez. Et si une entreprise vous fait un devis sans avoir fait un véritable diagnostic au préalable, un bon conseil : ne le rappelez pas !

Comment faire une isolation thermique par l’extérieur ?

Travail préparatoire

Comprendre l’isolation thermique par l’extérieur » c’est intégrer que ces opérations nécessitent un travail préparatoire important. Après avoir monté les échafaudages nécessaires, le premier travail réalisé par l’intervenant est la protection des ouvrages existants. Il faut en effet protéger le sol, les appuis de fenêtres, les débords de toitures, les portes, les volets et les fenêtres. Il y a lieu, pour assurer une parfaite adhérence de l’isolant, de nettoyer le support par un lavage haute pression. Un rattrapage du support sera peut-être nécessaire pour obtenir une surface plane.

Réalisation des travaux

La première opération est la pose des profilés d’arrêt : les profilés horizontaux de départ en partie basse et verticalement les profilés d’arrêt latéraux. Ces profilés sont adaptés à l’épaisseur de l’isolant et sont fixés à l’aide de chevilles adaptées au support tous les 30 cm. 

Une fois ces rails posés, la pose de l’isolant peut être entrepris. Les panneaux d’isolant sont posés bout à bout, parfaitement jointifs par rangées successives et décalés d’une rangée à l’autre. Ils sont fixés aux murs par des plots de colles qui seront complétés par la suite par des fixations mécaniques par chevillage dans le cas de la rénovation. Les types, nombres et dispositions du chevillage sont bien spécifiques.

 

Isolation thermique par l'extérieur, chantier Urbel
Chantier d’isolation thermique: pose de l’isolant
Après cette étape, il y a lieu de mettre en place des renforts au niveau des points singuliers. Des renforts d’arête sont mis en place sur tous les angles du système d’isolant par collage ou agrafage.
Des pièces d’armature, appelées aussi « mouchoirs » sont posés aux angles des baies (fenêtres et portes). Elles sont généralement en fibre de verre et sont mises en place par collage.

A partir de là, un sous-enduit est appliqué sur tout le complexe isolant. Une trame de fibre de verre est ensuite posée et marouflée (voir la vidéo en cliquant ici: Marouflage de la trame). Par la suite, une 2ème passe de sous-enduit est appliquée puis lissée. La trame de fibre de verre se retrouve noyée au milieu du sous-enduit

Application du sous enduit sur un chantier Urbel
Application du sous-enduit sur le polystyrène

 

Après un délai de séchage qui est indiqué dans les fiches techniques des produits appliqués, on vient projeter un enduit de finition qui aura la couleur et le type de finition que vous aurez choisis.

Faut-il déclarer un chantier d’isolation thermique par l’extérieur ?

Comprendre l’isolation thermique par l’extérieure c’est également connaitre les obligations administratives. La réponse à la question est « oui » pour vous éviter tout éventuel désagrément possible. Tout changement d’aspect d’une façade nécessite au préalable une démarche auprès de votre Mairie. Il est nécessaire de faire une « Déclaration Préalable de travaux » pour que le service urbanisme de votre Mairie vous fasse une réponse claire sur les éventuelles préconisations à prendre en compte pour votre chantier. Il n’est pas impossible que certains coloris soient interdits pour une question de volonté d’uniformisation des constructions ou lorsque vous vous trouvez à proximité d’un site classé.

Cette démarche administrative est du ressort du propriétaire.

D’autres démarches administratives seront à réaliser, mais cette fois-ci par l’entreprise réalisant les travaux si votre façade se trouve en front à rue.

Isolation thermique par l'extérieur, chantier Urbel
Les échafaudages peuvent empiéter sur le domaine public
Pour réaliser ses travaux l’entreprise devra monter un échafaudage qui, s’il doit empiéter sur le domaine public, devra faire l’objet d’une demande d’autorisation préalable.

Par ailleurs, dans le cas où des câbles électriques passeraient à proximité ou sur votre façade, une Déclaration d’Intention de Commencement de Travaux devra être réalisée. C’est l’entreprise qui le fait auprès du concessionnaire des réseaux concernés.

Les aides fiscales pour les travaux d’isolation thermique par l’extérieur

Comprendre l’isolation thermique par l’extérieur c’est aussi intégrer que les aides fiscales sont de plusieurs ordres mais malheureusement très changeantes.

C’est tout d’abord une TVA réduite (5,5%) qui est appliquée pour les locaux à usage d’habitation principale (propriétaire occupant) de plus de 2 ans. L’entreprise réalisant les travaux vous fera signer une attestation simplifiée qu’elle doit conserver en cas de contrôle de l’administration fiscale.

Une réglementation changeante

A ce taux de TVA réduit est ajouté un certain nombre d’aides gouvernementales et locales ainsi que des aides de sociétés appelées « obligés ». Ces aides évoluent constamment et pour avoir un état précis de ces aides nous vous conseillons de contacter un conseiller du Point Rénovation Info Service au 0 808 800 711 ou sur internet : https://www.faire.fr/trouver-un-conseiller. Ce point Info Service vous conseillera également sur les solutions de financement possibles.

Pour avoir d’autres compléments d’informations, nous vous invitons également à parcourir le site : http://renovation-info-service.gouv.fr/jai-une-question

Nous espérons avec cet article « Comprendre l’isolation thermique par l’extérieur » avoir répondu à toutes vos interrogations.

Gardez à l’esprit que si ce descriptif de travaux vous parait complexe, cela ne doit pas vous décourager à entreprendre des travaux d’isolation thermique par l’extérieur. Non seulement vous ferez des économies d’énergie tout en rénovant votre façade mais vous gagnerez également en confort de vie tant en été qu’en hiver.

Faites appel à de vrais professionnels qui vous garantiront un résultat de qualité et durable dans le temps.

Une question, un devis, n’hésitez pas à contacter URBEL FACADE.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Accepter En savoir plus Fermer
La version de votre navigateur est trop ancienne

Pour afficher de manière satisfaisante le contenu de ce siteTélécharger Google Chrome

×