Chantier d'enduit de façade Urbel

Enduit de façade, pour en savoir plus

  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Enduit de façade, pour en savoir plus

Pour tout savoir sur l’enduit de façade, il faut commencer par un peu d’histoire. L’enduit de façade à base de chaux est une technique ancienne qui assure depuis des siècles l’imperméabilisation des murs tout en les laissant respirer. Cette technique a été développée tout autour du bassin Méditerranéen. Les enduits à base de mortier ciment se sont développés plus récemment essentiellement en France. Initialement les enduits à base de mortier étaient formulés sur chantier par le mélange, sur place, de divers composants. La technique a depuis le début des années 80 évolué vers des enduits formulés en usine mis en sacs et appliqués sur chantier à l’aide de machine à projeter. Ces enduits sont également appelés enduits hydrauliques car ils sont mélangés à l’eau, l’eau favorisant la prise. On les appelle également crépis ou enduit projetés.

Coloris d'enduit de façade. Sur ce même chantier Urbel Façade a appliqué 12 différents coloris d'enduit
L’enduit de façade permet un choix important de coloris.

En plus d’assurer l’imperméabilisation des murs, l’enduit de façade offre une touche esthétique inégalée. Ce matériau nous propose tout d’abord un large choix de coloris (plus d’une centaine). L’enduit, c’est également différents types de finitions et des possibilités décoratives appelées modénatures.

Cet article a pour but de vous donner le maximum d’informations sur la technique d’application de l’enduit hydraulique dans la typologie enduit monocouche. Nous ne traiterons effectivement pas ici les enduits à la chaux ou l’application des enduits traditionnels qui sont composés de mélanges réalisés sur chantier et qui relèvent d’une technicité spécifique. Nous ne traiterons ici que le cas des enduits monocouches composés d’un produit unique dosé à l’avance en usine. Ces enduits monocouches représentent la grande majorité des enduits réalisés sur notre territoire.

Qui est URBEL FACADE ?

URBEL FACADE est un spécialiste de l’enduit de façade hydraulique. A ce titre nous réalisons de nombreux chantiers dans la région des Hauts de France tant en neuf qu’en rénovation. Nos chantiers sont diversifiés. Ils vont du petit chantier chez le particulier, aux grosses réalisations pour des bâtiments de logements collectifs.

De quoi est composé l’enduit de façade ?

L’enduit hydraulique est un enduit minéral. Il est composé d’éléments naturels provenant de notre sous-sol. Il se différencie de l’enduit organique qui est un enduit d’origine acrylique. L’enduit organique n’est pas mélangé à l’eau. Il se présente en forme de pâte en seaux. C’est l’air qui favorise sa prise.

Deux éléments composent essentiellement l’enduit minéral. Il y a 1/3 de liant à base d’argile et 2/3 d’une « charge minérale » à base de sable ou de granulats. A ce mélange on ajoute en dose infinitésimale des pigments pour donner le coloris souhaité.

Machine à projeter sur un chantier Urbel Façade
Opérateur à la machine à projeter. L’enduit est malaxé à l’eau.

A la connaissance de la composition chimique de l’enduit on comprend plus facilement ses caractéristiques principales : assurer l’imperméabilité tout en étant perméable à la vapeur d’eau. C’est-à-dire que le bâtiment est protégé des intempéries mais que la maison « respire ».

Sur quels supports applique-t-on l’enduit de façade ?

En règle général, l’enduit hydraulique, qui est de type minéral, s’applique sur support minéral : brique, béton, brique de terre cuite, bloc en pierre ponce,…

On peut également utiliser l’enduit hydraulique sur des maisons ossature bois ou sur un complexe isolant. Mais la mise en œuvre est spécifique et nécessite un tramage du support. Pour en savoir plus, rendez vous sur notre page dédiée Isolation thermique par l’extérieur, pour en savoir plus

Combien coûte l’enduit de façade ?

Nous ne traiterons ici que le cas de la construction neuve, la rénovation étant quant à elle développée dans l’article Ravalement de façade, pour en savoir plus .

Le prix de l’enduit de façade va dépendre de plusieurs facteurs.

Les travaux de base

Le premier paramètre est l’accessibilité au support pour pouvoir travailler en toute sécurité.

Peut-on utiliser un échafaudage de façadier classique ou doit-on intervenir par d’autres moyens plus lourds ? On pensera effectivement à des moyens de type nacelle sur des zones inaccessibles.

Il est évident que le prix au mètre carré pour enduire une souche de cheminée n’est pas le même que le prix au mètre carré en surface courante.

Le type de support rencontré impacte également le prix. Un support de type béton nécessite par exemple l’application d’un fixateur au préalable. Un montage brique à joints minces nécessite une application de l’enduit en 2 passes suivant la technique de frais sur frais ou l’application d’un gobetis au préalable. Ces opérations spécifiques ont bien évidemment un coût.

Un changement de couleur a également un coût supplémentaire. En effet la machine à projeter est totalement nettoyée entre chaque couleur.

Certaines teintes d’enduit ont un coût supplémentaire car l’achat de l’enduit lui-même est plus onéreux.

Les travaux complémentaires

La pose éventuelle de baguettes d’angles représente un travail supplémentaire et constitue par la même occasion un surcout.

Pose de baguettes d'angle. Chantier Urbel Façade
Baguette d’angle après travaux
Pose de baguettes d'angle - Chantier Urbel Façade
Baguette d’angle pendant travaux

On utilise les baguettes d’angle pour leur côté esthétique mais également pour protéger les angles des façades enduites.

Il en est de même pour les motifs décoratifs également appelés modénatures (joints creux, sur-épaisseurs) ou du type de finition (grattée, talochée ou écrasée). Ces opérations complémentaires sont spécifiques et génèrent de fait un surcoût.

Modénatures en enduit. Chantier Urbel Façade
Surépaisseur en enduit taloché

La surface à enduire est également un critère important à prendre en compte. Une faible surface sera réalisée sur une journée partielle de travail, sans pouvoir occuper l’équipe chantier sur une autre réalisation le reste de la journée.

Ceci étant dit, on peut généralement considérer un prix moyen de 25 €HT / m². La TVA étant pour ce type de travaux de 20%.

Attention aux prix anormalement bas. Ils peuvent cacher un travail de piètre qualité ou être le fait d’un travail illégal.

Les points de vigilance

Parce que l’on ne réalise pas tous les jours des travaux dans le domaine du bâtiment, on n’a pas toujours la connaissance du sérieux des entreprises. Néanmoins quelques points essentiels sont à vérifier. C’est tout d’abord la notoriété de l’entreprise. N’hésitez pas à demander des références et vérifier la satisfaction des utilisateurs.

Attestation QUALIBAT

L’organisme QUALIBAT délivre des qualifications métier. Ces attestations ne sont pas obligatoires, on peut effectivement réaliser un travail de qualité sans ce type d’attestation. Néanmoins s’inscrire dans une démarche qualité est un signe d’engagement fort.

Attestation d’assurance

Demandez l’attestation d’assurance de l’entreprise intervenante. Les travaux réalisés doivent être couverts par une garantie décennale.

Comment se déroule un chantier d’enduit de façade ?

Le métier d’enduiseur façadier est régi par des règles techniques définies dans un « Document Technique Unifié », le DTU 26.1. Sans entrer dans les détails de ce document très indigeste, nous retiendrons les différentes phases de travaux à respecter et repris ci-dessous.

Réalisation de joints creux. Chantier Urbel Façade
Réalisation de joints creux dans le corps d’enduit

La réception du support

C’est une phase essentielle à respecter avant de se lancer tête baissée dans les travaux. Ceci afin de limiter la sinistralité.

Le support doit notamment respecter une certaine planéité. En effet, l’enduit n’est pas là pour corriger les défauts de la maçonnerie ! Les éventuelles corrections de défauts du support par surépaisseur de l’enduit risque d’amener à terme des pathologies.

Une intervention après la mise hors d’eau …et si possible hors d’air !

La pose de l’enduit est la dernière touche du chantier gros œuvre. L’enduiseur façadier intervient à minima sur un bâtiment « hors d’eau » (couverture posée) et si possible « hors d’air » (portes et fenêtres posées).

Projection de l'enduit. Chantier Urbel Façade
Phase de projection de l’enduit

Tout d’abord l’enduiseur interviendra après le couvreur. Même si l’enduit de façade absorbe l’humidité et le restituer côté extérieur, ce matériau n’accepte pas l’humidité provenant du support. Une humidité véhiculée par le support amènera des séchages différentiels qui se traduiront tôt ou tard par un décollement d’enduit. C’est pour cela que l’enduiseur intervient après le couvreur.

La pose des portes et fenêtres est fortement souhaitable. Dans le cas contraire l’entreprise intervenant pour la pose des châssis altérera inévitablement vos enduits.

Protection des ouvrages

Les intervenants vont tout d’abord protéger les ouvrages existants environnants tels que le sol, les appuis de fenêtres, les débords de toitures, les portes, les volets et les fenêtres. Cette phase de protection n’est pas seulement utile pour assurer une propreté après chantier. C’est une phase importante car les travaux venant à la suite peuvent altérer les châssis et vitrages.

Montage des échafaudages

L’ensemble des travaux se font à l’aide d’échafaudages de pied qu’il est nécessaire de monter correctement pour des raisons de sécurité.

Mise en place de trames de renfort

Il est nécessiare de mettre en place une armature en fibre de verre au niveau de la jonction de matériaux hétérogènes. En effet les matériaux de composition différente travaillent différemment et amènent des contraintes susceptibles de faire fissurer l’enduit. La trame a pour but de limiter ces contraintes. Attention, l’armature ne permettra jamais de limiter la fissuration provenant de mouvement de structure : l’enduit n’est pas là pour assurer la solidité de l’ouvrage !

Classiquement le façadier posera une armature au niveau du nez de dalle sur toute la périphérie et au niveau des coffres de volets roulants.

Marouflage d'une trame de renfort. Chantier Urbel Façade
Marouflage d’une trame de renfort

L’importance de la météo

Quelques préconisations vis-à-vis de la météo sont à prendre pour la pérennité des enduits. L’application doit se faire par température positive mais également inférieure à 30°C. Il faut surveiller également l’hygrométrie. Effectivement, on ne projette pas l’enduit sur une maçonnerie détrempée ou par fortes pluies.

Attention au choix des coloris

Les enduits colorés sont à la mode mais peuvent amener quelques désagréments.

Tout d’abord la norme fixe une limite sur la teinte en mettant un seuil au coefficient d’absorption solaire sur les surfaces courantes. Ces teintes « hors DTU » sont réservées pour les modénatures. C’est un point essentiel à respecter si vous ne voulez pas avoir du nuançage ou de la carbonatation sur vos façades.

Application de l’enduit de façade

Cas des supports bétons

Il est important d’appliquer au préalable un fixateur au rouleau sur ce type de support. Effectivement, le fixateur a pour but d’éviter les décollements.

Une fois tous ces travaux préparatoires réalisés, l’entreprise appliquera l’enduit de façade à l’aide d’une machine à projeter. Les machines modernes permettent d’avoir un temps de malaxage constant et un dosage d’eau uniforme afin de garantir une uniformité de teinte. (voir vidéo en cliquant ici: Malaxage de l’enduit)

A coloris donné, le choix de l’enduit va dépendre de la nature du support. En effet, nous classons les supports en 3 catégories suivant leur résistance à l’arrachement. Il faut donc choisir l’enduit en cohérence avec la typologie de ce classement de support.

A noter qu’il est préconisé pour les supports à joints minces (briques collées) d’appliquer l’enduit en 2 opérations : soit en 2 passes, soit un gobetis et une passe (voir vidéo en cliquant ici: Projection de l’enduit)

L’enduit projeté sera lissé puis une opération de finition sera réalisée par la suite (voir la vidéo en cliquant ici: Lissage de l’enduit)

Lissage de l'enduit. Chantier Urbel Façade
Lissage de l’enduit

Les différents types de finitions en enduit de façade

Dans notre région nous retrouvons essentiellement la finition grattée. Cette opération se fait manuellement à l’aide d’une taloche à clous. Outre la qualité esthétique de cette finition, le gratté présente l’avantage d’aérer l’enduit pour une bonne respiration du support et limite l’impact visuel des défauts de réalisation de l’enduit.

Finition grattée. Chantier Urbel Façade
Enduit en deux teintes en finition écrasée

Plus rarement nous retrouvons la finition écrasée. Cette finition se réalise à l’aide d’une lisseuse directement après la phase de projection. La rugosité étant plus importante, elle a le désavantage de s’encrasser plus rapidement.

Finition écrassée. Chantier Urbel Façade
Enduit en finition écrasée

Nous réalisons la finition talochée à l’aide d’une taloche en faisant des mouvements circulaires. Cette finition permet de resserrer l’enduit directement après son application. L’avantage de cette finition est d’améliorer l’imperméabilité et de limiter l’encrassement.

Néanmoins nous réservons la finition talochée aux petites surfaces. En effet, cette finition amène facilement de la micro-fissuration.

Epaisseur de l’enduit de façade

Quel que soit le type de finition choisi, l’épaisseur minimale à respecter est de 10 mm en tout point. Une épaisseur insuffisante peut amener des infiltrations au niveau des supports et peut laisser apparaitre de façon disgracieuse la forme des blocs maçonnés.

L’épaisseur maximale est de 25 mm. Le dépassement de cette épaisseur maximale peut également amener des pathologies (décollements).

Bien concevoir son habitation

Avant toute chose il est important de bien concevoir son habitation. Une mauvaise conception peut amener lors des pluies des coulures au niveau des appuis de fenêtre. Ces coulures étant chargées de pollutions, elles génèrent des traces. Il est également important de vérifier certains points essentiels tels que la pente intérieure des solins sur les toitures terrasses ou l’efficience des casse gouttes sous les appuis de fenêtre.

L’entretien des façades

Vous avez très certainement rencontré ce type de salissures disgracieuses de couleur rouge ou noire sur des façades. N’ayez crainte, ce n’est pas une fatalité, une façade s’entretient et se nettoie.

Contrairement à ce que l’on peut penser, un enduit comme tout type de revêtements, s’entretient. Il n’y a qu’à constater l’encrassement des toitures ou des bardages qui apparait sur les habitations. Même si leur couleur se voit moins sur des supports sombres, l’encrassement est bien présent. En effet, les poussières, les pollutions urbaines et biologiques se déposent et encrassent toutes les surfaces et par conséquent les façades n’y coupent pas.

La pollution urbaine, composée essentiellement du chauffage et l’activité routière, génère beaucoup de particules. Ces particules restent en suspension dans l’air et, sous l’action de l’humidité et du vent, elles se déposent sur les façades entrainant des traces noirâtres.

A cette pollution urbaine s’ajoute la pollution biologique. Les bactéries, algues, lichens et autres moisissures se développent sur les façades. Ces organismes ont besoin d’eau, de chaleur et de lumière pour se développer et coloniser tous les types de revêtements. Les enduits n’y échappent pas!

Alors certes, il serait possible de fabriquer des enduits traités à la fabrication avec des produits antifongiques mais les normes européennes limitent, pour des raisons sanitaires, ces produits. D’autres procédés plus naturels à base d’oxydes de titane pourraient être utilisé, mais leur prix prohibitif empêche leur développement.

Pour l’entretien de vos façades, nous vous conseillons quel que soit le type de revêtement, de passer un coup de jet annuellement sur vos murs. Il est important de ne pas réaliser de nettoyage haute pression ou utiliser des produits trop agressifs tels que l’eau de javel.

Comment traiter les salissures?

Si malgré l’entretien que vous faites des salissures apparaissent, soyez rassurés ce n’est pas une fatalité. La pollution et le développement de ces micro algues se traitent facilement par pulvérisation d’un produit approprié. Pour tout renseignement, n’hésitez pas à nous contacter.

Nous espérons avoir répondu à toutes vos interrogations. Gardez à l’esprit que si ce descriptif de travaux vous parait complexe, cela ne doit pas vous décourager à choisir l’enduit comme revêtement pour vos façades. L’enduit est un choix d’une qualité esthétique incomparable qui reste également un mode constructif économique.

Pour garantir un résultat de qualité et durable dans le temps il faut faire appel à de vrais professionnel.

Nous espérons que cet article « Tout savoir sur l’enduit de façade » vous aura conquis pour un prochain chantier avec vous. Dans tous les cas, si vous avez une question ou une demande de devis, n’hésitez pas à contacter URBEL FACADE.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Accepter En savoir plus Fermer
La version de votre navigateur est trop ancienne

Pour afficher de manière satisfaisante le contenu de ce siteTélécharger Google Chrome

×