Aide de l'ANAH Habiter Mieux Sérénité

L’aide de l’ANAH « Habiter Mieux Sérénité »

  1. Accueil
  2. Actualités
  3. L’aide de l’ANAH « Habiter Mieux Sérénité »

L’Agence Nationale de l’Habitat est un établissement public ayant pour objectif de contribuer au financement des travaux de rénovation énergétique. Ainsi dans ce cadre, l’ANAH intervient pour les logements privés existants à travers des aides financières. Ces dernières se destinent notamment aux propriétaires occupants ou bailleurs et aux copropriétés considérées comme fragiles. Parmi celles-ci figure l’aide ANAH « Habiter Mieux Sérénité ». Cette subvention permet aux foyers éligibles d’alléger le poids de l’investissement dans leur domicile. Par voie de conséquence, elle contribue au confort de vie ainsi que d’autres avantages qui en résultent. Soulignons que ce dispositif s’adresse notamment aux particuliers désireux d’entreprendre une isolation thermique par l’extérieur (ITE).

Pourquoi isoler son bâtiment par l’extérieur ?

Sous enduit ou sous bardage, l’ITE permet de faire d’une pierre deux coups. Effectivement, non seulement vous profiterez d’un important gain énergétique mais vous donnerez de plus un nouvel aspect à votre maison. Par ITE, on entend une opération qui consiste à envelopper de matériaux isolants un bâtiment dans le but d’en accroître l’inertie thermique et de supprimer les zones par lesquelles s’opèrent les déperditions.

À elle seule, l’ITE fait économiser jusqu’à 30% de la consommation de chauffage. Effectivement, les déperditions par les murs représentent en moyenne 25% à 30% des pertes de chaleur totales. Elle réduit également 5% à 10% des déperditions qui s’opèrent au niveau des ponts thermiques. C’est ce qui place l’isolation extérieure plus efficace que par l’intérieur. Par ailleurs, l’ITE ne manquera pas de valoriser une résidence en lui faisant gagner 3 classes de DPE. De plus, elle permettra d’embellir sa façade tout en préservant la surface habitable.

Aide de l'ANHA Habiter Mieux Sérénité
La rénovation énergétique, un chantier essentiel

En quoi consiste l’aide de l’ANAH « Habiter Mieux Sérénité » ?

C’est tout d’abord un programme d’accompagnement-conseil. Mais c’est surtout un dispositif à destination des foyers à bas revenus souhaitant entreprendre une rénovation globale de leur maison. Elle est valable pour toutes les prestations pouvant apporter une optimisation d’au moins 25% au bâtiment.

  • Pour les personnes considérées par l’ANAH comme étant en précarité, l’aide financière à laquelle il peut prétendre représente 50% du total HT du chantier. Elle ne peut pas excéder les 15000 €. Il peut de surcroît bénéficier d’un bonus complémentaire Habiter Mieux dont le montant s’élève à 10% du total HT mais plafonné à 2000 €. Au total, l’ANAH peut donc financer jusqu’à 60% du coût total HT du projet.
  • Pour ceux se situant dans la catégorie des ressources modestes, le montant passe à 35% (limité à 10500 €) du total HT du projet. À cela peut s’ajouter une subvention Habiter Mieux de 10% (limitée à 2000 €) du coût total HT des prestations. L’ANAH peut en l’occurrence prendre en charge jusqu’à 45% de l’intégralité du chantier.

A ces 2 bonus peut s’ajouter un bonus « sortie de passoire énergétique » de 1500 €. Ce montant est réservé aux constructions initialement classés F et G qui passent, après intervention, à une étiquette énergétique E ou mieux. Il est de plus cumulable à une autre prime de 1500 € si en sortie de travaux le logement se classe en étiquette B ou A.

Les conditions d’obtention d’Habiter mieux sérénité de l’ANAH

Quoi qu’il en soit, tout projet de rénovation énergétique cumulant les 3 conditions suivantes donne droit à une prime plus conséquente :

  • Une étiquette énergétique F ou G avant intervention,
  • Les prestations se conjuguent avec une optimisation de 35% minimum,
  • Soit a minima à un saut d’étiquettes énergétiques.

Si le projet respecte toutes ces demandes, la somme maximale est de à 15000 € pour la catégorie très précaires. Elle passe à 10500 € pour les ménages modestes. La prime Habiter Mieux passe de 10% à 20% du total HT des prestations dans la limite de 4000 € pour les revenus très précaires. La somme maximale de cette prime s’élève à 2000 € pour la catégorie modeste.

Qu’en est-il de l’accompagnement de l’opérateur-conseil ?

Habiter Mieux Sérénité est aussi un programme incluant un accompagnement-conseil obligatoire. Le but de cet accompagnement est d’assister les ménages à définir puis à réaliser les travaux leur permettant de gagner au moins 25% d’efficacité. Cet accompagnement est proposé par un opérateur-conseil (bureau d’étude ou association spécialisée) et comprend notamment une assistance de démarches telles que :

  • Le diagnostic thermique,
  • La définition et le chiffrage du projet,
  • Toutes les démarches nécessaires pour bénéficier des dispositifs.

Les conditions d’éligibilité à l’aide « Habiter Mieux Sérénité »

Comme nous l’avons dit précédemment, cette aide ne s’adresse qu’aux ménages à revenus modestes et très modestes souhaitant mettre en place des travaux avec un gain de 25% minimum. C’est évidemment le cas de l’isolation par l’extérieur. Ce gain doit se justifier par un diagnostic réalisé par un expert en la matière. Pour en bénéficier, il faut aussi être occupant de son logement et en être le propriétaire. La construction doit avoir plus de 15 ans à la date du dépôt du dossier. Par ailleurs, le candidat ne doit pas avoir bénéficié d’autres coups de pouces gouvernementaux depuis 5 ans.

Une autre condition d’éligibilité à l’aide Habiter Mieux Sérénité est de confier son projet à des professionnels. L’Agence exige en effet que ces derniers (artisan ou entreprise) soient certifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Quoi qu’il en soit, l’ITE est un travail extrêmement délicat, puisque touchant aux murs des bâtiments. Elle requiert par conséquent l’intervention d’un professionnel aguerri.

Cette opération doit se faire dans le respect des règles de l’art, au risque d’être confronté à de nombreux problèmes au bout de quelque temps. Effectivement, s’affranchir de l’intervention d’un professionnel c’est s’exposer à des risques de factures de chauffage élevées, de déperdition conséquente de chaleur ou de problèmes d’humidité engendrés par une mauvaise ventilation.

Aide de l'ANHA Habiter Mieux Sérénité
Habiter Mieux Sérénité, une aide de l’Anah pour améliorer votre confort

Isolation extérieure et l’aide MaPrimeRénov’

Les ménages souhaitant isoler par l’extérieur les murs de leur logement peuvent aussi prétendre à d’autres aides financières, dont MaPrimeRénov’. Cette nouvelle mesure remplace le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE). Si elle se destinait, au départ, aux foyers très précaires et précaires, elle est dorénavant accessible à tous, y compris les propriétaires bailleurs et les syndicats de copropriétaires. Par contre, le précédent dispositif n’est pas cumulable avec MaPrimeRénov’.

En ce qui concerne sa valeur, celle-ci dépend de la situation fiscale et du type de chantier réalisé. Un plafonnement de cette aide, fonction également du revenu fiscal, a été mis en place.

Point important, ces projets sont soumis à une TVA à taux réduit de 5,5%. Le reste à charge peut être par ailleurs financé par l’intermédiaire d’un prêt bonifié, l’éco-PTZ.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Accepter En savoir plus Fermer
La version de votre navigateur est trop ancienne

Pour afficher de manière satisfaisante le contenu de ce siteTélécharger Google Chrome

×