ECO PTZ une solution pour vos projets

ECO PTZ, un financement pour vos travaux

  1. Accueil
  2. Actualités
  3. ECO PTZ, un financement pour vos travaux

L’ECO PTZ ou éco prêt à taux zéro vous permet de financer le reste à charge de votre rénovation énergétique. L’isolation par l’extérieur est un investissement lourd. Même avec les aides existantes actuellement, le reste à charge représente un coût non négligeable. Néanmoins, cette somme peut faire l’objet d’un crédit bancaire spécifique accordé sous conditions aux propriétaires bailleurs ou occupants. Par ailleurs, ce dispositif s’étend maintenant aux copropriétés.

Selon les prestations réalisées dans votre résidence principale, le montant accordé de l’éco prêt à taux zéro se situe entre 7 000€ et 30 000€. Il peut s’utiliser pour un ou plusieurs types de travaux dans votre projet. Parmi les chantiers éligibles, l’isolation thermique des murs extérieurs reste évidemment concernée. Il faut toutefois effectuer l’isolation de plus de 50% des surfaces des murs extérieurs. Point important, ce crédit spécifique n’est pas soumis à conditions de ressources.

Qui est concerné par l’ECO PTZ

Ce dispositif est réservé aux propriétaires occupants ou louant leur bien. Cette avance remboursable est valable pour les copropriétaires occupants ou bailleurs. Dans ce cas, il permet de financer la quote-part des travaux exécutés sur les parties privatives et communes de l’immeuble. Dans tous les cas, le bien immobilier doit avoir plus de 2 ans.

Passez par un professionnel qualifié

Parce que les interventions d’isolation extérieure touchent à l’intégrité de vos façades, il est absolument nécessaire de faire appel à un spécialiste reconnu. En effet, la technique est complexe. Faire le choix d’un artisan compétent vous permettra alors d’avoir une façade esthétique et correctement isolée. Par ailleurs, les sociétés sérieuses vous apporteront une prestation garantie pendant 10 ans. De plus, un professionnel saura réaliser un ouvrage donnant les résultats thermiques demandées.

Tout comme pour l’obtention des aides pour améliorer la performance thermique de votre logement, il vous faudra passer par un artisan possédant le label RGE pour bénéficier de l’ECO PTZ.

Quoi qu’il en soit, pensez à vérifier le sérieux de votre intervenant. Contrôler que son assurance est valide pour les actions engagées. Demandez également à votre interlocuteur ses références de chantiers dans votre secteur. Vous pourrez ainsi aller vérifier la qualité de ses prestations.

Privilégiez les spécialistes ayant une qualification professionnelle. Effectivement, même si la qualification professionnelle n’est pas obligatoire dans l’activité du bâtiment, cela reste toujours un signe fort d’engagement.

Les démarches pour obtenir l’ECO PTZ

Deux formulaires bien distincts sont à remplir, un côté emprunteur et un autre côté entreprise.

Le formulaire emprunteur

Vous pourrez obtenir l’imprimé en allant sur le site gouvernemental cohésion et territoires. Il caractérise un engagement de votre part pour l’exécution des prestations une fois le crédit obtenu.

Le formulaire entreprise

Cet imprimé se retrouve également sur ce site internet. A travers ce document, l’artisan décrira les travaux à mettre en œuvre et donnera son engagement pour les mener à bien.

Une fois ces 2 documents remplis, il est nécessaire de contacter une banque ayant signé une convention avec l’Etat. Il vous faudra donc vérifier que votre banque personnelle a signé cette convention. A défaut, il vous pourrez contracter cet emprunt auprès d’une autre banque.

Pour un chantier d’isolation par l’extérieur seul, le montant maximum accordé de l’ECO PTZ est de 15 000€. A noter qu’une fois ce prêt obtenu, il vous faudra réaliser le chantier dans un délai de 3 ans.

Le versement de cet emprunt peut se faire en une fois sur la base du descriptif du devis détaillé de l’entreprise. Il peut aussi se faire en plusieurs fois suivant le montant des factures d’avancement.

Quant à la durée maximale de remboursement, elle ne peut dépasser 15 ans.

l’éco prêt à taux zéro est cumulable avec les aides à la rénovation énergétique

L’éco prêt à taux zéro est un outil de financement avantageux pouvant se cumuler aux aides de l’État. Parmi ces subventions, on retrouve essentiellement MaPrimeRénov’ et les Certificats d’Économie d’Energie (CEE).

MaPrimeRénov’

Ce dispositif remplace l’ancien crédit d’impôt (CITE). Il s’agit donc maintenant d’une prime octroyée par l’ANAH sous conditions de ressource. Le gouvernement à travers cette prime avantage essentiellement les faibles revenus. Ainsi cette subvention permet de financer entre 75 €/m² à 30 €/m² de votre isolation extérieure en fonction de vos revenus. MaPrimeRénov’ concerne les propriétaires occupants mais également les propriétaires bailleurs. Par ailleurs, sous certains prérequis, ce bonus s’attribue également aux copropriétés.

Certificats d’Économie d’Energie (CEE)

C’est l’autre dispositif phare pour les travaux de rénovation énergétique. Ces coups de pouce proviennent des entreprises distribuant de l’énergie non renouvelable. Ces sociétés, également appelées Obligés, doivent contribuer aux ’économies d’énergie. Elles facilitent ainsi l’accès aux investissements des particuliers afin d’éviter de payer de lourdes amandes. Le montant de cette prime dépend de votre mode de chauffage actuel. Cette prime est par ailleurs doublée pour les ménages aux revenus très modestes.

La TVA réduite

En complément de l’ECO PTZ et des avantages évoqués ci-dessus, la TVA pour la rénovation énergétique est réduite à 5,5%. C’est un geste complémentaire non négligeable de l’État pour vos projets.

Les conditions n’ont jamais été aussi propices pour réaliser vos projets, c’est le moment de passer à l’action !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Accepter En savoir plus Fermer
La version de votre navigateur est trop ancienne

Pour afficher de manière satisfaisante le contenu de ce siteTélécharger Google Chrome

×