Ravalement de façade, un chantier déductible ?

  1. Accueil
  2. Ravalement de façade, un chantier déductible ?

Afin de redonner une nouvelle touche de beauté au mur extérieur d’une maison, des travaux sur votre façade sont parfois nécessaires. Mais ce type de projet nécessite des dépenses importantes. Heureusement, il est possible d’obtenir des aides financières pour le réaliser sans se ruiner. Un chantier de ravalement de façade est-il déductible ? Nous vous informons dans cet article.

Ravalement de façade déductible
Les travaux de ravalement de façade sont-ils déductibles

Ravalement de façade déductible : Réduire ses dépenses grâce aux travaux d’isolation thermique par l’extérieur

En principe, le ravalement de façade ne s’inscrit pas dans la catégorie d’un chantier déductible des impôts. Effectivement, seule une rénovation visant l’amélioration de la performance énergétique de votre habitation reste concernée. Un simple chantier sur votre de façade ne sert qu’à rendre propre la surface extérieure de votre maison (rebouchage de fissure ou réfection de peinture). Par contre, l’isolation par l’extérieur fait partie des travaux éligibles aux aides selon le Code général des impôts. Par conséquent, il est possible de bénéficier d’un abaissement du coût de votre projet si vous réalisez une isolation thermique par l’extérieur (ITE). Heureusement, l’isolation et la rénovation de façade sont deux travaux qui se complètent.

Rénovation, isolation et crédit d’impôt

L’accès à cette aide reste soumis à des conditions. La plus importante est d’avoir recours à un professionnel qui détient le label RGE. URBEL FACADE en fait partie. Elle vous accompagnera dans la réalisation de votre projet. Spécialisée en rénovation de murs extérieurs depuis plusieurs années, notre entreprise vous accompagne aussi bien pour les travaux de rénovation que pour la réalisation des démarches d’obtention d’aides financières.

Dans certains cas, le ravalement de façade est déductible de l’impôt sur le revenu encaissé par un propriétaire de logement en location. Mais attention, selon le type de location, vous n’aurez droit qu’à un amortissement. On en parle en détail dans la suite.

Ravalement de façade : Les travaux d’amélioration, de réparation et d’entretien sont une charge déductible du revenu foncier

Vous êtes propriétaire d’un logement nu en location ? Si vous avez choisi le régime réel, vous avez la possibilité de prétendre à une déduction de la dépense effectuée (pour certains travaux) de vos revenus fonciers. Cependant, les travaux concernés doivent être liés à l’amélioration, la réparation et l’entretien de votre logement. On parle d’entretien ou de réparation dès que les travaux réalisés visent la conservation et la remise en état de l’appartement en location. La rénovation de façade, l’audit amiante et d’autres travaux importants font partie de ce lot.

Vous devez savoir que pour qu’il soit déductible du revenu foncier, un chantier de ravalement de façade doit être à la charge du bailleur et non de son locataire. Il est également important de faire réaliser les travaux par un professionnel.

En conclusion

Retenez qu’en dehors de tout ce qui touche l’amélioration de l’habitat, la dépense liée aux charges de copropriétés se déduit des impôts. C’est notamment le cas des honoraires du syndic, du salaire de gardien ou des réparations courantes.

Cependant, il se peut que lors de la déclaration de votre revenu foncier en ligne, les charges et travaux déductibles soient plus élevés que le loyer perçu durant l’année. On parle de déficit foncier. Par exemple, si vous avez dépensé 20 000 € pour la rénovation de façade et pour d’autres travaux déductibles alors que votre revenu locatif s’élève à 17 000 €, vous obtenez un déficit foncier de 3 000 € imputable sur votre revenu global (vous payerez donc moins d’impôt). Au cas où la totalité de ce déficit sur une année dépasse la limite de 10 700 €, il devient reportable sur 10 ans et sera donc appliqué sur le prochain résultat foncier positif. Ainsi, quelle que soit votre tranche marginale d’imposition, le déficit foncier imposable est une option qui vous offre un bénéfice fiscal certain.

Ravalement de façade déductible
Les travaux d’isolation sont éligibles à des aides financières

Les conditions pour déduire ses travaux d’amélioration de l’IR dans une location meublée

La location meublée est considérée par le fisc comme étant une activité commerciale. Le revenu encaissé est donc rangé dans la catégorie des BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux). Cependant, vous avez le choix entre deux régimes :

  • Le régime fiscal réel ;
  • Le micro-BIC.

Le premier reste très avantageux pour les propriétaires immobiliers. En effet, avec le régime réel, la totalité des charges liées au maintien de l’état de l’appartement en location est déductible des impôts. C’est le cas du ravalement de façade, même lorsqu’il s’agit d’un logement en copropriété.

Les charges déductibles concernent avant tout la dépense en gestion locative. À cela peuvent s’ajouter les frais de gardiennage ou les honoraires du syndic de copropriété.

Ensuite, il est possible de rendre déductible un chantier de ravalement de façade. Par ailleurs, sont également concernés les travaux d’amélioration de la climatisation. On retrouve également le diagnostic de détection d’amiante et le remplacement du mobilier.

Contrairement à la location d’un logement nu, les travaux d’amélioration peuvent augmenter la valeur d’un appartement en location meublée. Dans ce cas vous réduirez les dangers de toute future vacance locative ne sont pas déductibles de l’impôt sur le revenu. Dans ce cas, les propriétaires de logements en location profitent uniquement d’un amortissement.

Gardez factures et devis

Si vous réalisez des travaux d’entretien ou de ravalement, vous devez conserver des preuves (facture et devis). En effet, plusieurs propriétaires immobiliers ont déjà fait l’objet d’une remise en question des frais déduits lors d’une déclaration de revenus. C’est une chose fréquente et en majorité, ces propriétaires finissent par être soumis à une proposition de rectification. Pour éviter cela, assurez-vous qu’il y a de la transparence et de la précision dans les frais à déduire. C’est une raison de plus pour confier vos travaux à une entreprise experte. Disponible 24 h/24, URBEL répond présent à toutes vos requêtes. Nous fournissons des devis professionnels et détaillés à nos clients. Il vous suffira de conserver le vôtre comme justificatif.

Par ailleurs, la nature des travaux réalisés doit être sans ambiguïté. Si par exemple vous réalisez une rénovation de façade de grande envergure sur votre propriété en location, il y a de fortes chances qu’elle ne soit pas éligible à une déduction. N’hésitez donc pas à vous renseigner à l’avance auprès d’un professionnel.

De plus, une autorisation d’urbanisme est exigée pour la réalisation des travaux touchant l’extérieur de votre habitation. Avant de financer les travaux de rénovation pour votre appartement, il faudra faire une déclaration préalable afin d’obtenir l’accord de la mairie.

Que retenir ? Un chantier de ravalement de façade n’est pas déductible des impôts en résidence principale. Des aides financières sont toutefois possibles sauf si vous réalisez une isolation par l’extérieur au même moment. Cependant, les propriétaires de logements vides ou meublés en location peuvent profiter de cette réduction sous certaines conditions.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Accepter En savoir plus Fermer
La version de votre navigateur est trop ancienne

Pour afficher de manière satisfaisante le contenu de ce siteTélécharger Google Chrome

×