Prix de l’enduit au black, attention aux risques

  1. Urbel Façade, un façadier de renom à votre service
  2. Prix de l’enduit au black, attention aux risques

L’aspect extérieur de vos murs s’est dégradé avec le temps et vous souhaitez de refaire votre revêtement pour donner un coup de jeune à votre maison. Mais les devis proposés par les façadiers professionnels dépassent votre budget initial et vous pensez engager un artisan non déclaré. Vous vous demandez quel est le prix de l’enduit au black ? Si cette méthode semble être avantageuse financièrement, le restera-t-elle sur le long terme ? N’y a-t-il pas de risques à confier votre chantier sans passer par une entreprise ? Quel est le prix de l’enduit de façade ou crépi au m2 ? Faisons le point avec cet article.

Le prix classique d’un enduit au m2 qui n’est pas au black (hors mise en œuvre)

Si l’application d’un revêtement de façade redonne une apparence neuve aux murs extérieurs d’une maison, elle peut toutefois s’avérer coûteuse en raison de nombreux facteurs. Le prix d’un enduit de façade classique est l’un des premiers éléments à retenir pour définir votre budget. L’achat du produit se situe généralement entre 10 et 15 € par m2. Ainsi pour une surface de 100 m2, vous devez prévoir environ 1500 € pour les fournitures. Mais attention ! Il ne s’agit là que des tarifs indicatifs, puisque ce coût dépendra de nombreux critères tels que l’épaisseur appliquée et le type de crépi choisi. En effet, plus un enduit est pâteux, plus le prix au m2 augmentera, car on utilisera plus de produit pour la même surface.

En fonction du type d’enduit choisi, le prix peut donc varier. Il est souvent de :

  • 10 à 30 € par m² pour l’enduit traditionnel ou minéral ;
  • 20 à 50 € par m² pour l’enduit monocouche acrylique ;
  • 35 à 100 € par m² pour un multicouche.
Prix enduit au black
L’enduit est une affaire de professionnels

Le prix d’un crépi au m2 selon le type de finition

Plusieurs sortes de finitions sont également possibles pour embellir votre habitation avec ce revêtement extérieur. En fonction de vos besoins, vous pouvez choisir la finition grattée, talochée, écrasée ou même projetée.

Le crépi gratté

Avec la règle de grattage ou la taloche à clous, la finition en gratté donne un rendu contemporain. Toutefois, il nécessite un temps d’application important, car le matériau est d’abord projeté puis travaillé de façon artisanale à la main. Si vous optez pour une finition en gratté, vous devez prévoir en moyenne un prix du crépi au m2 entre 30 et 45 €.

Le crépi taloché

Visuellement attractif et très élégant, le taloché consiste à réaliser un projeté classique qui est ensuite travaillé de façon régulière et précise à la main avec la taloche. Son rendu esthétique dépend de la régularité finale des motifs. Il implique donc un vrai savoir-faire avec un temps de mise en œuvre bien plus long. Cela explique son tarif très souvent élevé, le coût d’un crépi taloché se situe entre 40 à 60 € par m2.

Le prix du crépi écrasé au m²

L’écrasé permet d’avoir un résultat moderne et design avec une couleur légèrement changeante à la lumière. Pour obtenir cet effet raffiné, le façadier utilise la méthode de lissage. Il se sert d’une lisseuse (taloche) pour écraser le matériau juste préparé. Le prix de la finition crépi écrasé se situe en moyenne entre 35 et 50 € par m2.

Le crépi projeté

Le projeté à la machine permet d’étaler le produit sur le mur de façon uniforme. Rapide et performante, cette finition demande peu d’efforts, ce qui lui permet d’être moins onéreuse. Le crépi projeté coûte en moyenne entre 25 et 40 € par m2.

Pour chacune de ces finitions, l’artisan façadier va réaliser son devis en tenant compte du prix au m2 et de la quantité d’enduit qui sera utilisé, ainsi que la préparation du mur. Les tarifs peuvent donc changer selon les conditions. Toutefois, ce spécialiste, s’il travaille au noir, affiche souvent un montant inférieur de 25 % aux tarifs habituels. Mais ne vous y fiez pas, les risques inhérents que cela vous coûte plus cher sont réels.

Les risques à embaucher un artisan spécialiste de l’enduit de façade au black : ce n’est pas qu’une question de prix

Si les enduiseurs non déclarés proposent des tarifs de 25 à 50 % moins chers, c’est notamment parce qu’ils ne paient aucune charge d’entreprise. Effectivement, ils ne déclarent pas leur activité. En outre, ils ne paient aucune assurance obligatoire. Ceci vous posera un problème car il n’y aura pas de recours possibles en cas de malfaçons ou si l’artisan ne vient pas terminer ses prestations. De même, en cas de malfaçon, tous les dégâts seront à votre charge, puisque vous ne pourrez pas profiter de l’assurance décennale. C’est également le même problème en cas d’un ravalement de façade.

Par ailleurs, si vous engagez une personne non déclarée, vous ne pourrez prétendre à aucune aide financière, que ce soit :

  • L’éco prêt à taux zéro
  • MaPrimeRénov’
  • La prime énergie

Et par-dessus tout, vous serez exposé à des sanctions pénales. Conformément aux articles L. 324-13-1 et L. 324-14 du Code du travail, le recours au travail dissimulé peut vous faire courir une peine de 3 ans d’emprisonnement et 45 000 € d’amende pouvant être majorée selon la situation.

Pour éviter tout cela, il vous faut passer par des professionnels qualifiés qui déclarent leurs chantiers. Ainsi, vous bénéficierez d’une couverture d’assurance en cas d’éventuels dégâts. Faire intervenir un façadier qui ne travaille pas au black vous permet également d’obtenir une facture qui sera utile pour bénéficier du crédit d’impôt.

Prix enduit au black
L’enduit est activé essentiellement manuelle

Le coût d’un enduisage en fonction des prestations mises en œuvre

Pour garantir l’uniformité et offrir l’effet désiré, il faut appliquer le revêtement dans la règle de l’art, par une main experte. Il faut savoir que chaque enduiseur façadier détermine lui-même ses prix au m2 et définit ses propres marges pour l’achat de fournitures, selon sa région. Mais, cela dépend en grande partie des actions réalisées.

En fonction de vos besoins, le façadier demandera entre :

  • 25 et 30 € le m2 pour un chantier standard ;
  • 50 et 100 € le m2 pour une rénovation et un enduit multicouche ;
  • 100 et 150 € le m2 pour un enduisage avec isolation extérieure

Conclusion sur le prix de l’enduit au black

Confier votre chantier à un artisan façadier non déclaré peut paraître avantageux en raison d’un prix au m2 plus attrayant. Mais cela n’est pas sans danger : vous ne bénéficierez d’aucune garantie en cas de dommages liés aux prestations réalisées. Vous ne pourrez pas obliger l’artisan à finir le travail ou à nettoyer votre façade extérieure. De plus, avec une pratique illégale, vous risquez une sanction conformément à la législation. Il est donc dans votre intérêt de faire appel à un professionnel qui déclare son activité, même si cela s’avère légèrement plus coûteux : c’est aussi une question de loi et de sécurité. Ainsi s’achève l’article prix de l’enduit de façade au black, en espérant vous avoir convaincu !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Accepter En savoir plus Fermer
La version de votre navigateur est trop ancienne

Pour afficher de manière satisfaisante le contenu de ce siteTélécharger Google Chrome

×